Définition du Polyhandicap

« Le Polyhandicap est un handicap grave à expression multiple, associant déficiences motrice, déficience mentale sévère ou profonde, entraînant une restriction extrême de l’autonomie et des possibilités de perception, d’expression et de relations. »

Ce polyhandicap, éventuellement aggravé par d’autres déficiences (souvent sensorielles) ou de troubles divers, nécessite une prise en charge adaptée et un recours à des techniques spécialisées pour :

  • le suivi médical,
  • l’apprentissage de moyens de relation et de communication,
  • le développement des capacités d’éveil sensori-moteur et intellectuelles.

L’objectif est l’acquisition d’une autonomie relative.

Cette importante dépendance de la personne polyhandicapée nécessite une assistance humaine et technique permanente pour les actes les plus simples de la vie quotidienne.

Les causes du Polyhandicap

A ce jour, on s’accorde à retenir la répartition suivante pour les causes :

  • 20 % génétiques,
  • 20 % accidentelles,
  • 20 % virales,
  • 40 % restent inexpliqués aujourd’hui.

Certains diagnostics de maladies ou de handicaps rares ne sont jamais posés.

Les principales déficiences, incapacités et particularités

Aux principales déficiences (motrices, intellectuelles et sensorielles) on peut ajouter des troubles très invalidants, tels que l’épilepsie, l’insuffisance respiratoire chronique, les troubles nutritionnels et de l’élimination, la fragilité cutanée, les troubles somatiques… sans oublier de récurrentes douleurs dues aux déformations, aux troubles digestifs, aux appareillages…

Le relationnel avec les personnes polyhandicapées

Si les jeunes polyhandicapés ne sont pas scolarisables, ils sont éducables et ont parfois d’assez bonnes capacités de compréhension et d’acquisition qui peuvent les guider vers une petite autonomie.
La communication, la plupart du temps non verbale, est la clé de la relation. Il appartient à l’entourage de la découvrir et de l’entretenir. L’affectif est essentiel pour l’équilibre de la personne polyhandicapée qui a également besoin d’être sécurisée.